Partenaires


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Structuration Scientifique > Informatique > Image > Axe Visualisation avancée et interaction multi-sensorielle > Projet thématique « Couplage multi-sensoriel »

Projet thématique « Couplage multi-sensoriel »

Les interactions entre l’homme et la maquette numérique se font à travers des technologies agissant sur différents sens humains. Ces technologies doivent être adaptées aux exigences de chaque canal sensoriel afin de faciliter l’immersion de l’utilisateur dans l’environnement virtuel et d’éviter le mal de simulateur.

Un problème important est la mise en cohérence sensorielle lors de l’immersion virtuelle. Il s’agit de mettre en œuvre des technologies multi-modales (vision, ouïe, haptique, vestibulaire…) pour lesquelles la perception reste cohérente. Un verrou complémentaire, lié à la recherche de solutions technologiques raisonnables, est relatif à la substitution sensorielle : certaines excitations sensorielles peuvent en effet être utilisées en substitution d’autres tout en donnant l’illusion à l’utilisateur d’une immersion correcte pour la tâche à réaliser dans l’environnement virtuel.

Par ailleurs, un problème récurrent de l’interaction homme-machine et que l’on retrouve en réalité virtuelle est le problème de l’interactivité. Il est important de proposer des dispositifs pour lesquels les temps de latence sont réduits de façon à ce que l’utilisateur n’ait pas à adapter son comportement aux délais de l’environnement virtuel. Pour cela, une meilleure compréhension des modalités de l’interaction et en particulier des couplages entre la perception et l’action de l’utilisateur devrait permettre de dégager des connaissances sur l’interaction afin de réduire certains délais dans la boucle entre l’utilisateur et la maquette numérique.

Concernant cet axe, les actions de recherche suivantes ont déjà commencé et se termineront lors de la période 2012-15. Les résultats de ces actions de recherche doivent permettre d’apporter certaines réponses aux verrous scientifiques exprimés pour cet axe. Les actions de recherche évoquées sont les suivantes :
- Projet Simaction
- Projet Gunzo
- Projet Pestiv3D
- Projet geDriver
- Thèse de Juan Casallas (en co-tutelle avec le laboratoire VRAC)

Chercheurs et enseignants-chercheurs permanents :


LE2I - Laboratoire Electronique, Informatique et Image | webmestre : Antoine Trapet | info légales | logo SPIP 2